Qui sommes-nous ?

Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) fédère les organisations juives de Belgique et leur permet de s’exprimer d’une seule voix.

La mise en place de l’union des organisations juives de Belgique date d’avant-guerre mais faut attendre le 26 mars 1969 pour que cette dernière soit refondée sous le nom ‘Section belge du Congrès Juif Mondial’. En 1984, l’organisation abandonne sa dénomination pour son nom actuel : Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique.

Le CCOJB a vocation à représenter les organisations juives en Belgique, indépendamment des différentes tendances politiques, sociales ou religieuses qui peuvent exister entre elles.

  

La structure du CCOJB se compose comme suit : 

- Le Comité Directeur, membres élus pour 3 ans afin d'épauler le/la Président.e 

- Le Conseil d'administration

- L'Assemblée Générale, où chaque organisation est représentée

 

Depuis 1969, l'organisation a été présidée par : 

- Alexis Goldschmidt (1969‐1974)

- David Susskind (1974‐1984)

- André Gantman (1984 - 1986)

- Markus Pardès (1986 ‐ 1988)

- Joseph Wybran (1988‐ 1989), assassiné en cours de mandat

- Lazar Perez (1989 - 1993)

- David Susskind (1993 - 1996)

- Julien Rybski (1996 - 1998)

- Viviane Teitelbaum (1998 - 2001)

- Philippe Markiewicz (2001 - 2007)

- Joël Rubinfeld (2007 - 2010)

- Maurice Sosnowski (2010 - 2015)

- Serge Rozen (2015 - 2016)

- Yohan Benizri (2016 - présent)

 

Les missions du CCOJB

Le CCOJB a pour but de lutter pour la défense, l’étude et le développement des valeurs juives en Belgique, contre l’antisémitisme, le racisme et la xénophobie. Il milite aussi pour le maintien du souvenir des épreuves et des souffrances des membres de la Communauté juive, la mémoire de la Shoah et la lutte contre toutes les tentatives de banaliser ou de déformer les faits historiques de la Shoah, pour la défense des droits moraux et matériels de la Communauté juive de Belgique, de ses membres et de leurs ayants droit, victimes du nazisme et des conséquences de la Seconde Guerre mondiale. Enfin, il promeut le soutien par tous les moyens appropriés à l’Etat d’Israël, centre spirituel du judaïsme et havre pour les communautés juives menacées.

C’est ainsi que le CCOJB lutte contre la désinformation, contre l’importation du conflit du Moyen-Orient en Belgique, contre le négationnisme et contre la délégitimisation de l’Etat d’Israël. Si le CCOJB lutte contre l'importation du conflit, il favorise la construction de ponts. 

Les affiliations du CCOJB

Le CCOJB est affilié au Congrès Juif Européen et au Congrès Juif Mondial.

European Jewish Congress

 Site web du Congrès Juif Européen

Le Congrès Juif Européen (EJC) fédère 42 communautés juives à travers l’Europe. Il a pour principales missions de défendre les intérêts communs de ses communautés membres, de combattre l’antisémitisme et de préserver la mémoire de la Shoah. Le CJE a été fondé en 1986 à Paris. Son bureau principal se trouve aujourd’hui à Bruxelles. Son président est Dr. Moshe Kantor.

World Jewish Congress

Site web du Congrès Juif Mondial

Le Congrès Juif Mondial (WJC) fédère plus d’une centaine de communautés juives au niveau global. Il permet aux Juifs de diaspora de parler d’une seule voix. Le CJM a pour missions centrales de défendre les intérêts de ses communautés membres et de représenter les Juifs de diaspora dans leur diversité. Le Congrès Juif Mondial a été fondé en 1936 à Genève. Le siège actuel de l’organisation se situe à New York, Etats-Unis. Son président est l'Amb. Ronald S. Lauder.