Antisémitisme

Communiqués

Sous la pression financière et politique du Parlement européen en ce qui concerne la haine et l'antisémitisme véhiculés dans les manuels scolaires palestiniens, l'Autorité palestinienne approuve des modifications au programme scolaire

 

Bruxelles, 19 mai 2020

 

Hier, lors d'une réunion présidée par le Premier ministre de l'Autorité palestinienne, Dr. Muhammad Shtayyeh, le cabinet ministériel palestinien a approuvé un plan visant à la modification des manuels scolaires palestiniens pour l'année scolaire prochaine. 


C'est le résultat d'efforts considérables déployés par le centre de recherches IMPACT-se. Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB) avait relayé leurs conclusions en 2017 au niveau belge et interpellé nos autorités, parce qu'en tant que Belges, nous ne souhaitions pas participer au financement de la haine et de l'antisémitisme.


Le président du CCOJB avait regretté en 2018 que la Belgique n'ait pas été, à l'instar de pays voisins, à l'avant-plan de la pression nécessaire à la réforme. Heureusement, le parlement européen a agi dans le bon sens.


Le CCOJB salue le parlement européen, et se réjouit de la décision de l'Autorité palestinienne. 

Il restera attentif à l'utilisation de l'argent public belge. L'aide humanitaire de la Belgique est nécessaire et nous honore, mais elle doit être conditionnelle au respect de valeurs fondamentales.

 

 

Partager ce contenu Retour